À propos de nous

Le Congrès mondial acadien est une grande fête de la culture acadienne, organisée tous les cinq ans depuis 1994. Il a pour objectif de rassembler la diaspora acadienne répartie aux quatre coins du monde par des retrouvailles d'une dizaine de jours donnant lieu à une série de rassemblements familiaux, de conférences et de spectacles qui durent une dizaine de jours.

Le premier congrès a eu lieu en 1994 à Moncton et dans plusieurs localités du sud-est du Nouveau-Brunswick (Bouctouche, Shediac, Saint-Joseph, Richibouctou, Cap-Pelé, Dieppe, Saint-Antoine, Rogersville, Saint-Louis-de-Kent et Saint-Thomas). Le deuxième s'est tenu à Lafayette en 1999. En 2004, lors du troisième congrès, les Acadiens se sont rassemblés dans plusieurs villages de la Nouvelle-Écosse pour célébrer le quatrième centenaire de la fondation de leur patrie, l'Acadie. Le quatrième congrès s’est tenu dans la Péninsule acadienne, dans le nord-est du Nouveau-Brunswick, du 7 au 23 août 2009.

Parmi tous les îlots identitaires de la francophonie pancanadienne et panaméricaine, celui constitué par la communauté qui vit dans le Nord-Ouest du Nouveau-Brunswick, dans le nord de l’État du Maine et au Témiscouata, au Québec, affiche sa distinction. Dans cette région peuplée à l’origine par des colons acadiens et Canadiens-français, l’identité est en constante évolution et la construction identitaire s’adapte au fil de l’évolution des liens tissés entre «l’Acadie, le Québec et l’Amérique». Un fait demeure cependant, les gens qui y vivent sont frères et sœurs siamois et ils partagent tout naturellement leur quotidien en « Acadie des Terres et Forêts ». Une famille unique vit sur ce territoire. Elle est marquée par les forces de la nature, les aléas de l’histoire et par la singulière résilience de gens pour qui l’avenir n’a pas de frontières... au sens propre comme au sens figuré. L’Acadie des Terres et Forêts, c’est le secret le mieux gardé en Amérique!

C’est dans ce contexte unique que les citoyens de cette communauté se mobilisent pour préparer un événement à caractère international qui démontrera un réel attachement à un héritage riche et immuable, mais aussi une réelle ouverture significative sur le monde et sa diversité.